PBSCWebsite-15.jpg

12 000 PERSONNES

Chaque année, nos étudiant(e)s bénévoles fournissent de l’aide directe à environ 12 000 personnes qui se heurtent à des obstacles en matière d’accès à la justice.

400
PARTENAIRES

Chaque année, nous collaborons avec près de 400 organisations pour leur venir en renfort.

1 500 ÉTUDIANTES ET ÉTUDIANTS

Chaque année, nous formons, encadrons et mobilisons environ 1 500 étudiant(e)s en droit bénévoles.

550 AVOCATES/
AVOCATS ET NOTAIRES (QUÉBEC)

Nos étudiant(e)s ont bénéficié de l'encadrement près de 550 notaires (Québec) et avocat(e)s superviseur(e)s et mentor(e)s.

22 SECTIONS

Nous comptons sur 22 sections dirigées par des étudiant(e)s situées dans des facultés de droit d’un bout à l’autre du Canada.

500+ PROJETS

Chaque année, nous menons plus de 500 projets de recherche, d’éducation et d’information juridiques, d’assistance judiciaire et de cliniques juridiques.

120 000 HEURES

Nos étudiant(e)s bénévoles fournissent chaque année environ 120 000 heures de soutien juridique gratuit.

89% DES ÉTUDIANTS ET ÉTUDIANTES

89 % des étudiant(e)s qui travaillent avec nous disent qu'ils prévoient fournir des services pro bono dans le futur.

CE QU'ON DIT DE NOUS

ATRIA WOMEN'S

RESOUCE SOCIETY

Les étudiant(e)s en droit, par l'intermédiaire de EPBC, ont contribué de façon inestimable à notre travail de soutien des femmes victimes de violence dans la partie Est du centre-ville de Vancouver

»

NARMADA GUNAWARDANA,

BÉNÉVOLE DE PBSC WINDSOR

Les expériences que j'ai eues par l'entremise de EPBC ont fait de moi une meilleure avocate et j'ai hâte de poursuivre mon cheminement pro bono dans ma carrière juridique

»

 SANDRA LANGE,

MCCARTHY TÈTRAULT

C'est un honneur de jouer le rôle d’avocate superviseure… Je suis heureuse d'avoir l'occasion d'aider des gens qui ont des besoins juridiques, aux côtés d'étudiantes et d'étudiants qui travaillent dur et qui croient dans l’importance du travail pro bono et sont déterminé(e)s à faciliter l'accès à la justice.

»

ACCÈS À LA JUSTICE

La justice n'est pas un luxe. C'est un droit fondamental…

- La très honorable Beverley McLachlin, ancienne juge en chef du Canada (octobre 2018)

«

L'accès équitable à la justice — y compris la capacité de connaître et d'exercer ses droits, de s'occuper de ses problèmes juridiques dans des délais raisonnables et de façon abordable, et d'obtenir des résultats justes et proportionnels — est une facette essentielle d'une société saine et démocratique. 

 

Les lacunes dans les systèmes judiciaires canadiens ont un impact disproportionné sur les personnes qui font face à une oppression systémique ou à des inégalités intersectionnelles, ou qui ont des moyens financiers limités. Une étude réalisée en 2016 a révélé que près de la moitié de la population adulte du Canada fera face à au moins un problème juridique au cours d'une période de trois ans. Très peu de personnes auront les ressources nécessaires pour régler ce problème juridique et, dans le cas des groupes à faible revenu, un problème juridique entraîne souvent d'autres problèmes juridiques, sociaux, économiques ou de santé. Cette réalité, aggravée par un manque de compréhension et d'empathie dans notre société, a créé ce que beaucoup appellent une « crise d'accès à la justice ».

 

EPBC s’emploie à résoudre cette crise en formant et en encadrant des étudiant(e)s en droit bénévoles qui travaillent avec des organismes communautaires et à but non lucratif pour aider les gens qui en ont le plus besoin. Comme l'ont déclaré Edward Iacobucci (président du Conseil d'administration de EPBC) et Nikki Gershbain (ancienne directrice nationale de EPBC), « il n'existe aucun autre organisme étudiant au monde de cette taille qui a un tel impact sur l'accès à la justice ».

 

Cliquez sur les liens ci-dessous pour en savoir plus.