Les lauréates et lauréats du Prix du juge en chef Richard Wagner 2020!

Updated: Jul 15



À la fin 2019, PBSC a lancé le Prix du juge en chef Richard Wagner en l'honneur de nos étudiant(e)s bénévoles et du très honorable Richard Wagner, juge en chef du Canada. Le prix est remis à un ou une bénévole de chacune des sections de nos facultés de droit participantes qui a fait preuve d'un leadership et d'un engagement exemplaires envers la mission de PBSC, soit la prestation de services juridiques gratuits aux personnes et aux communautés qui font face à des obstacles en matière d'accès à la justice.


Pour cette première année du Prix, nous avons nommé des lauréat(e)s dans 15 sections PBSC à travers le Canada. Le 5 mars 2020, le juge en chef Wagner a participé à la cérémonie conjointe de remise du Prix des sections de l’Université de Toronto et de la Faculté de droit Osgoode Hall. La cérémonie a eu lieu dans les bureaux de McCarthy Tétrault, notre cabinet partenaire national, à Toronto. Avant de remettre les prix, le juge en chef a donné une allocution émouvante sur la nécessité d'agir pour assurer l'accès systémique à la justice en intégrant la culture pro bono à l’essence même de la profession, en reconnaissant l'humanité de chaque client et en renforçant la confiance dans notre système judiciaire. Il a également encouragé les étudiant(e)s en droit à continuer de faire pression pour impulser des changements : « [...] notre société peut compter sur des étudiant(e)s en droit et des avocat(e)s passionnés comme vous, qui ne sont pas prêts à accepter le statu quo et qui s'engagent plutôt à agir. En effet, lorsqu'il s'agit d'accès à la justice, il ne suffit pas d'ouvrir la porte — il faut inviter les gens à franchir le seuil de la porte. Nous avons besoin de personnes d'action, qui consacreront du temps et de l’énergie à cette cause, et qui forceront la communauté juridique à sortir de sa zone de confort. »


Nous tenons à remercier tout particulièrement McCarthy Tétrault d'avoir organisé ce merveilleux événement et d'avoir commandité l'achat des prix PBSC pour 2020.



Nos lauréates et lauréats pour 2020


Faculté de droit de l'Université de Toronto

Crystal Park, candidate à la maîtrise du programme Global Master of Laws de l'Université de Toronto, est titulaire d'un LL.M. en droit des affaires internationales de l'Université de Macao et d'un LL.B. de l'Université Yonsei située à Séoul, en Corée du Sud. En plus de mettre sa passion au service des autres en effectuant des recherches juridiques et en faisant du bénévolat pour la clinique juridique coréenne, Crystal offre également de son temps à l'Association canadienne des libertés civiles (ACLC) par l'intermédiaire de PBSC. Dans le cadre de ce travail bénévole, Crystal a contribué à l'élaboration de positions nuancées sur des contestations constitutionnelles et a aidé à préparer l'intervention de l'ACLC devant la Cour suprême dans l'affaire Procureure générale du Québec, et al. c. 9147-0732 Québec inc.


Faculté de droit Osgoode Hall

La lauréate de la Osgoode Hall Law School, Julia Kennedy, est une étudiante remarquable qui s'intéresse beaucoup à l'intersection du droit des pauvres et de la défense des droits et intérêts des membres des communautés LGBTQ2I+, et encore plus particulièrement aux droits en matière de logement pour ces segments de la population. En plus de participer à la prise en charge de clients pour les West Toronto Community Legal Services, elle a travaillé comme bénévole, pendant les deux dernières années, pour la Clinique pièces d’identité pour les personnes transgenres de PBSC et a même assumé la responsabilité supplémentaire de « chef de projet ».


Faculté de droit de l'Université de Windsor

Tasha Stansbury, de l'Université de Windsor, est une femme queer et métisse qui fait présentement une maîtrise en droit sur le thème des réfugiés climatiques. Fervente activiste depuis son adolescence, Tasha a poursuivi son travail de défense des droits et des intérêts tout au long de ses études de droit en faisant du bénévolat dans diverses cliniques juridiques et en jouant un rôle de premier plan dans la mise sur pied de la Clinique pièces d’identité pour les personnes transgenres de Windsor de PBSC, en partenariat avec l'organisme Windsor-Essex Transgender and Allied Support.


Faculté de droit de l'Université du Manitoba

Melanie Benedict est une étudiante en droit de deuxième année à l'Université du Manitoba. Elle a fait du bénévolat pour le Public Interest Law Centre (PILC) et a été louée pour la créativité dont elle a fait preuve dans le cadre d’un projet de recherche visant à étudier les impacts de la réglementation relative au zonage sur la perpétuation de la marginalisation de certaines communautés. Après ses études de droit, Melanie prévoit axer sa pratique sur le droit d'intérêt public, les contestations fondées sur la Charte et le droit administratif et réglementaire, où elle espère contribuer à résoudre les problèmes systémiques de discrimination et d'accès à la justice.


Faculté de droit de l'Université de Victoria

Emmett Rogers, bénévole PBSC de l'Université de Victoria, a joué un rôle essentiel dans le lancement de la Clinique pièces d’identité pour les personnes transgenres de l'Université de Victoria, en partenariat avec Island Sexual Health et Trans Care BC, et sous la supervision des avocats du cabinet Blakes. Emmett a été décrit comme un étudiant professionnel, inclusif et tourné vers l'avenir. Il a activement encadré plusieurs étudiant(e)s de première année pendant les multiples années où il a travaillé sur ce projet de PBSC à titre bénévole et il a joué un rôle de premier plan dans la réussite du projet.


Faculté de droit de l'Université Western

Laura McFalls fait présentement sa deuxième année d’études de droit à la Faculté de droit de l'Université Western. Laura est une leader proactive qui s'est portée volontaire pour le Projet testaments de PBSC, mené en partenariat avec les University of Western Community Legal Services (CLS). Dans le cadre de ce projet, elle a aidé des avocat(e)s superviseur(e)s à rédiger des testaments, des procurations et des lettres de rapport pour des personnes à faible revenu.



Faculté de droit de l'Université Queen’s

Alysha Filipse, qui vient d’obtenir son diplôme de la Faculté de droit de l'Université Queen's, s’est portée bénévole pour des projets PBSC pendant toute la durée de ses études de droit. Dans son rôle de « chef de projet » de la clinique pour les sans-abris et les personnes logées de façon précaire pendant sa troisième année d'études, Alysha a dirigé de main de maître la gestion centralisée des communications et de la logistique pour la clinique, en veillant à ce que chaque personne reçoive le soutien dont elle avait besoin pour bien s'acquitter de son rôle. Après ses études de droit, Alysha assumera le rôle de greffière à la Cour d'appel de Colombie-Britannique en 2020-2021.


Faculté de droit de l'Université d'Ottawa – Section de common law

Tiffany Wong fait du bénévolat pour Reach Canada par l'intermédiaire de la section PBSC de l’Université d’Ottawa (section de common law) depuis deux ans. Au sein de Reach, Tiffany forme d'autres bénévoles, assure la prise en charge des clients, cerne les problèmes juridiques et fait des demandes de renvoi à des professionnel(le)s du droit au nom de personnes handicapées. Elle aspire à continuer de promouvoir la culture pro bono au sein de la profession juridique.


Faculté de droit de l'Université Lakehead

Natalie Stern, étudiante de première année à la Faculté de droit Bora Laskin de l'Université Lakehead, est une ancienne travailleuse sociale. En tant que membre du comité exécutif des communications de la section PBSC Lakehead, le travail de Natalie dans les médias sociaux a joué un rôle déterminant pour assurer la réussite de la section. Combinant ses intérêts pour le travail social et le droit, elle prévoit axer sa carrière en droit sur le droit de la famille et la protection de l'enfance. Plus particulièrement, elle aimerait améliorer l'accès à la justice pour les communautés autochtones et les communautés des régions éloignées du Nord.


Faculté de droit de l'Université du Nouveau-Brunswick

Leah Tucker s'est découvert un intérêt pour la justice sociale lorsqu'elle a commencé ses études à la Faculté de droit de l'Université du Nouveau-Brunswick. Ancienne bénévole d'Habitat pour l'humanité, son vif intérêt pour le droit des biens l'a menée tout droit au Projet testament de PBSC, lequel s'insérait naturellement dans ses intérêts. Au cours de sa carrière, Leah prévoit donner la priorité au travail pro bono et communautaire.



Faculté de droit de l'Université de la Saskatchewan

Originaire de l'île de Vancouver, Shane Gallop a fait ses études de droit à l'Université de la Saskatchewan, où il a été bénévole PBSC pendant ses trois années d’études. Shane se passionne pour l'engagement communautaire, particulièrement dans la région de Saskatoon, et est passé de coordonnateur des bénévoles à chef de projet pour le Projet testament de l'Université de la Saskatchewan.



Faculté de droit de l'Université Laval

Après ses études en criminologie, il était clair pour Andréanne Filion, étudiante de deuxième année et bénévole de la section PBSC Laval, qu'elle voulait axer sa carrière sur le droit et la justice. Elle a mis en pratique ce qu'elle a appris dans ses études de premier cycle en faisant du bénévolat pour Violence Info, un organisme qui fournit des services de prévention et des services d'intervention aux femmes et aux enfants qui ont été victimes de violence familiale dans la grande région de la ville de Québec.


Faculté de droit de l'Université du Québec à Montréal

Alexia Germain, bénévole PBSC de l'Université du Québec à Montréal, a travaillé avec des populations migrantes au Mexique, en Papouasie-Nouvelle-Guinée, en Namibie et en Espagne. Par l'intermédiaire de PBSC, elle a fait du bénévolat pour En Vero, un organisme dont la mission est de promouvoir et de protéger les droits des personnes qui sont vulnérables à l'injustice, à la pauvreté et à l'exclusion sociale en défendant les causes de personnes innocentes qui ont été injustement incarcérées.


Faculté de droit de l'Université d'Ottawa – Section de droit civil

Guillaume Rioux, étudiant de première année et bénévole PBSC de l'Université d'Ottawa (section de droit civil), a un intérêt particulier pour les sciences politiques et le développement international. En tant que bénévole pour Entraide familiale de l'Outaouais (EFO), un organisme qui s’efforce de répondre aux besoins fondamentaux des personnes à faible revenu de la région d'Ottawa, Guillaume a mené des recherches approfondies sur le droit du travail.



Faculté de droit de l'Université de Montréal

Grande passionnée de l'accès à la justice, Audrey-Anne Foisy ne pouvait pas imaginer que sa carrière en droit ne soit pas axée sur la justice avec un grand « J ». En tant que responsable des communications au sein du comité exécutif de la section PBSC de l'Université de Montréal, Audrey-Anne a contribué à renforcer les relations avec les professeurs et les partenaires. Les candidat(e)s affirment que la section de l'Université de Montréal « n'aurait pas connu le succès qu'elle a connu [l'année dernière] sans elle ».



Félicitations à tous nos lauréats et à toutes nos lauréates de la première année du Prix! Votre engagement nous touche et nous avons hâte de suivre votre parcours pour voir comment vous continuerez de changer le visage de la justice dans les années à venir.


Nous tenons également à remercier et à féliciter l’ensemble des bénévoles PBSC 2019-2020. Grâce à votre soutien, PBSC a servi plus de 13 000 personnes qui faisaient face à des obstacles d'accès à la justice et nous avons travaillé avec 466 organisations et mené 584 projets de recherche, d'éducation et d'information juridiques, d'assistance judiciaire et de cliniques juridiques.


78 Queen's Park 
Toronto (Ontario)

M5S 2C5

admin@probonostudents.ca

t: 416.978.4048